Maxime Vercez : berger, salarié transhumant

Ma sélection d'actualités

Fil des billets

lundi 15 octobre 2012

Fonds de solidarité céréaliers – eleveurs

Cultiver d'autres approches pour une agriculture durable

Pétition céréaliers/éleveurs Le modèle agricole français a jusqu’ici fait le choix de l’augmentation de la productivité du travail par le surinvestissement. Il a conduit à une très grande spécialisation des régions de production qui a rompu les solidarités dans l'organisation et la représentation des agriculteurs, avec des céréaliers d'un côté, et des éleveurs de l'autre. Ce modèle a bénéficié de l’accompagnement des politiques publiques depuis 50 ans, dont 20 ans à tenter de le faire évoluer vers la prise en compte de l’environnement.

Offrir une alimentation de qualité, diversifiée, respectueuse de l’environnement et rémunératrice pour les agriculteurs, ne pourra se faire en comptant uniquement sur les distributeurs et les consommateurs pour payer l'addition de la hausse des prix des céréales.

Lire la suite/Signer la pétition

mardi 27 décembre 2011

Confédération paysanne

Les annonces de Campagnes Solidaires

Champagnole Plan béton pour la grande distribution

Dix hectares de terres agricoles sacrifiées pour la construction d'un Leclerc ...

La mairie de Champagnole (jura) autorise la construction d'un Leclerc, l'agrandissement de l'Intermarché, et la transformation du super U en Hyper.

Soit dix hectares de bonnes terres agricoles sacrifiées, alors que la cité de 8700 habitants détient le record du mètre carré de grandes surfaces par habitant.

Le fallacieux prétexte de la création d'emploi ne tient pas : concurrence entre tous ces magasins sera telle qu'ils remplaceront tous les postes de caissières par des caisses automatiques pour baisser les charges salariales.

Les recours déposés par différentes associations auprès de la commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) ayant été rejetés, seul pour l'instant le tribunal administratif peut encore stopper les velléités de bétonnage de la mairie et de ces alliés de la grande de la grande distribution.
Témoin de ce massacre annoncé, la Confédération paysanne du jura a décidé de se saisir du dossier en partenariat avec les associations citoyennes et de tout mettre en oeuvre pour préserver les terres agricoles menacées.

Source du texte : Dominique Bouillet, paysan dans le jura
Article paru dans la revue" Campagne solidaire".